Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

LaManieduCinema

Carnet de route d'une passionnée au Festival de Cannes


J-1 Demain il pleuvra

Posted by LaManieduCinema on May 14 2013, 22:06pm

Il n'y a des jours où on s'ennuie tellement que le canapé prend la forme à force d'être assis. Et puis il y en a... Ah ! Y en a où ça chaume pas ! Et c'était mon cas aujourd'hui. Une journée grande, plaisante mais très fatigante. Quelle bonne journée !

Commencer à 14h, c'est plutôt agréable. Mais à Cannes, les journées commencent plus tôt. Pourtant, on m'appelle à 11h.

Onze heure

Je dois me rendre à la tente de la CST au Village Pantiero pour aller m'occuper de mon accréditation. Ce petit passe-partout qui fera de moi une passionnée au milieu de tous. Nous sommes allées, avec ma chargée de stage, dans le premier sous-sol du Palais. Là-bas se trouvent les bureaux des accréditations et le lieu pour retirer les sacs du Festival –ces grands sacs dans lesquels il y a toujours pleins de papiers en langue étrangère (en anglais quoi) et dans lequel on peut rien mettre parce que sinon le sac se casse. Beaucoup de gens, c’est l’ambiance générale. Lorsque nous rentrons, nous croisons les vigiles du stand Canal+ du Village. L’un d’eux nous appellent et, lui ayant dit hier que mon rêve est de devenir scripte, il me propose d’aller visiter durant la semaine le car-régie de KM. Joie, joie joie ! Mon premier vrai jour en tant que stagiaire et on va me présenter à de véritables scriptes, je vais voir l’envers du décor de l’équipe officielle de la captation du Festival.

Quatorze heure trente

Après avoir fait un tour aux studios de Citizen Cannes, le site de mon BTS, je me dirige vers les tentes. Il fait toujours aussi chaud, le soleil est bleu, mais des nuages se profilent au loin. À mon arrivée, j’ai le droit à une surprise : un américain. Non non, je ne rigole pas, on m’offre un américain. Enfin, “offrir”, c’est un grand mot. Disons plus que je fait la connaissance de Aury, un jeune étudiant en audiovisuel venant de Boston, ne parlant pas un mot de français –pratique!- et qui doit m’aider dans ma tâche. Déjà qu’elle est assez restreinte, on m’en enlève encore. J’ai donc parlé avec ce jeune américain pendant près d’une heure, mais je ne m’en sens pas bilingue pour autant (dommage…). Finalement, je me retrouve à attendre en regardant autour de moi. Il faut dire que le Festival ne commence que demain. Ouh, frisson !

Dix-sept heure

J’ai le droit à un petit brief sur mon travail à venir, mais rien de plus : les essais se feront demain. J’apprends finalement que je n’aurais peut-être pas mon petit américain avec moi – dommage, enfin bon. Je vais pour partir lorsque j’apprends la plus belle des nouvelles, un souffle de joie sur la journée qui a pourtant été bien ensoleillée : demain soir, à 23h30, je serais en route pour voir en exclusivité “Gasby le Magnifique” au Palais des Festivals ! Ô joie, ô merveille ! Jolie robe, sourire aux lèvres mais surtout, le plus grand des kiffs : voir un film dans le theater Lumière, l’une des plus grandes salles de cinema de France.

Seul petit bémol de la soirée : le vent se lève, le ciel se couvre. Demain, il pleuvra.

Tente de la CST au Village Pantiero (et un bout de mon doigt)

Tente de la CST au Village Pantiero (et un bout de mon doigt)

Comment on this post

Blog archives

We are social!

Recent posts